RÉSUMÉ

Le cœur a ses raisons…

En explorant son caractère purement anatomique et physiologique, nous aurons a cœur d’aller voir le lien avec le système respiratoire sur un plan physique, émotionnel ainsi que sur un plan vibratoire.

Vibratoire, car, des études scientifiques à l’appui, nous montre que, le cœur sait bien avant notre cerveau dit « bien-pensant ».

Environ 40 000 neurones constitueraient notre cœur, alors, allons voir comment la réflexologie, à l’aide de ses zones réflexogènes, peuvent l’aider à mieux se déployer…